Une fois par mois le cinéma en numérique s’invite à Saint-Mihiel.
La salle Mangeot, située au rez-de-chaussée du complexe culturel, est spécialement équipée pour accueillir près de 100 personnes dans des conditions de confort idéales.   Une première séance proposée par l’instance locale de coordination gérontologique a lieu à 14h30, suit un film à destination du jeune public à 18h00 puis une séance à 20h00 Tarif adultes : 6,00 €  Tarif réduit : 5.50 €
Tarif enfants (- de 14 ans) : 4,50 € nouveau tarif en baisse  Selon les films : location de lunettes 3D (0.50 €)

Séances du 5 mai 2017
14H30 : Sage-femme

Durée 1H57

Drame, avec Catherine Deneuve, Catherine Frot, Olivier Gourmet

Claire est la droiture même. Sage-femme, elle a voué sa vie aux autres. Déjà préoccupée par la fermeture prochaine de sa maternité, elle voit sa vie bouleversée par le retour de Béatrice, ancienne maîtresse de son père disparu, femme fantasque et égoïste, son exacte opposée.

18H00 : Baby boss

Durée : 1h38

Film d’animation, comédie avec les voix de Stefan Godin, Vincent Ropion, Laurent Maurel

A partir de 6 ans

C’est toujours un choc de voir ses parents rentrer à la maison avec un bébé dans les bras – surtout quand il porte une cravate, qu’il se balade avec un attaché-case et qu’il a la voix d’un quinquagénaire !

Si Tim, 7 ans, ne voit pas d’un très bon œil ce « Baby Boss » débarquer chez lui, il découvre qu’il a en réalité affaire à un espion et que lui seul peut l’aider à accomplir sa mission ultra secrète…
Car Baby Boss se prépare à un affrontement titanesque entre les bébés et…. Les toutous, charmants petits chiots qui vont bientôt être vendus pour remplacer les bébés dans le cœur des parents

20H00 : Les figures de l'ombre

Durée : 2h06

Drame, biopic avec Taraji P. Henson, Octavia Spenser, Janelle Monae

Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn.
Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.

baby boss
sage femme
les figures de l’ombre