Une fontaine au Canada

Les touristes qui ont la chance de séjourner au Canada ont la possibilité de découvrir une statue d’Amphitrite au Centre de commerce mondial de Montréal.

Œuvre de Dieudonné-Barthélémy Guibal à qui l’on doit les splendides fontaines de la place Stanislas à Nancy, cette sculpture date de 1750 et a été achetée par un homme d’affaires canadien.
La plaque de présentation de la statue précise qu’«à l’origine, elle couronnait une fontaine à Saint-Mihiel dans la Meuse».

Si vous détenez des informations ou souvenirs de cette œuvre, n’hésitez pas à les partager en contactant la mairie :
Tél. 03 29 89 15 11 ou  communication.mairie@saintmihiel.fr

amphitrite
La restauration du palais Abbatial

Les travaux sur les façades et le toit de l’abbaye ont repris en septembre 2015, grâce à une participation exceptionnelle de la DRAC et autres partenaires.

La restauration de la grande façade de la place des Moines, commencée pour la partie sud en 1999, sera ainsi achevée. Selon les prévisions, habitants et touristes découvriront les façades restaurées en juin 2017. Les fenêtres de la conciergerie, du conservatoire ainsi que celles à l’arrière du bâtiment place des Moines seront également remplacées en 2017; ainsi les trois façades du cloître seront restaurées.

En 2018, un jardin à la française doit voir le jour dans la cour du cloître, rappelant ainsi les jardins de l’abbaye au XVIIIe siècle.

abbaye-1site
abbayesite
Le relevage de l'orgue de l'église saint Michel

L’orgue de l’église Saint Michel, fabriqué en nid d’hirondelle, est exceptionnel : rares sont les buffets d’orgues du XVIIème siècle aussi bien conservés. Richement décoré, jusqu’aux panneaux latéraux, c’est l’un des plus beaux d’Europe.

Cet orgue a été commandé par Dom Hennezon à Jean Adam en 1679. En 1789, le facteur nancéien Jean-François Vautrin reçut l’ordre de refaire l’instrument. Une grosse partie du mécanisme actuel date de cette période ainsi que la majorité des tuyaux en bois existants. Les tuyaux en fer blanc ont été remplacés après la première guerre mondiale, l’occupant les ayant enlevés et réutilisés pour des objectifs autres que musicaux.

Pour sauver cet orgue et lui permettre d’être utilisé normalement des travaux de première urgence s’imposent : il faut lui redonner du souffle et revoir les accords. Une souscription publique est ouverte auprès de la Fondation du Patrimoine afin de recueillir les fonds nécessaires : faire un don

img_0598
La rénovation du COSEC

Le COSEC, salle de sports multidisciplinaire, sera rénové pour répondre aux normes en matière de sécurité et d’équipement. Afin de pouvoir accueillir des compétitions au niveau départemental et régional, les vestiaires et les gradins notamment doivent être adaptés. Souhaitant profiter de ces travaux pour répondre aux exigences environnementales et faire baisser les coûts de chauffage, la municipalité a prévu l’isolation du bâtiment et l’installation de panneaux photovoltaïques. Une extension de la surface actuelle, pour accueillir d’autres types de sports, est envisagée pour la tranche 2 des travaux.

cosec