La Ville de Saint-Mihiel reconduit pour la 5ème année consécutive son festival baroque

Soyez au rendez-vous !

Prochains concerts dans le cadre du festival

samedi 31 août à 20h30 concert d’orgues à l’abbatiale saint Michel avec Michaël MATTHES
participation libre au profit de l’orgue

 

 Michaël MATTHES a commencé ses études de piano avec Nicole Delannoy puis d’orgue au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison avec Marie-Claire Alain et Susan Landale. En 1983, il entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe d’Odile Pierre.

En même temps, Pierre Cochereau aura à cœur de lui prodiguer maints conseils dans le domaine de l’improvisation et il travaillera l’analyse, l’harmonie, le contrepoint et la fugue avec Yvonne Desportes et Marcel Bitsch. Après l’obtention de plusieurs premiers prix, il étudie les œuvres pour orgue de Jeanne Demessieux auprès de Pierre Labric.

Lauréat de la Fondation G. Cziffra en 1986, il reçoit des mains mêmes du pianiste la Médaille d’Or de sa fondation en 1987. La même année, il devient le plus jeune soliste de Radio-France et donne son premier récital à Notre-Dame de Paris.

Sa carrière de concertiste international commence alors, qui l’amène à participer avec passion à de prestigieux festivals (Villa Medicis à Rome, Radio-France, Saint Bertrand de Comminges, Darmstadt) et à représenter l’école française sur les scènes internationales (États-Unis, Russie, Hongrie, Turquie et Europe).

En tant que soliste, il joue et enregistre, sous la baguette des plus grands chefs, avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de l’Opéra Bastille et l’Orchestre Colonne.

Au contact de Jean-Jacques Grunenwald, de Jean Langlais et d’Olivier Messiaen sa passion pour la musique française du XXe siècle grandit au point d’orienter sa carrière. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus brillants représentants de la tradition de la grande école d’orgue française du XX siècle fondée par Marcel Dupré. En 1991, il interprète en première mondiale, l’intégrale de l’œuvre pour orgue de Marcel Dupré en neuf concerts.

Auteur de nombreux enregistrements discographiques (Deutsche Grammophon Gesellschaft, Denon, Signum Classics), il dispense régulièrement des master-classes sur le XX siècle, en France et à l’étranger.

Aujourd’hui, Michaël MATTHES est organiste titulaire de Saint Germain l’Auxerrois à Paris et professeur au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Troyes.

Michaël MATTHES a été fait Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2007.

En 2017 il a été élu membre de la Société Académique de l’Aube.

Concerts orgue

Concert du dimanche 29 septembre 2019 à 16h à l’abbatiale saint Michel : Manon ANDRÉ
Participation libre au profit de l’orgue

Née en 1989 Marion André est une pianiste et organiste française. Après avoir été élève aux Conservatoires National de Région de Paris et de St Maur en piano, orgue, violon, improvisation et écriture, elle se perfectionne au Conservatoire International de Musique de Paris, à la Royal Academy of Music de Londres (Master de piano), à l’université Sorbonne-Paris IV (master de musicologie) ainsi qu’au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles (Master d’orgue). Elle y reçoit l’enseignement de Pascal Nemirovski, Pascal Godart, Emmanuel Mercier, Chantal Fraysse, Eichii Chijiwa, Bertrand Cervera ainsi que Bernard Foccroulle, Éric Lebrun, Susan Landale, Christian Ott et Pierre Pincemaille. Lauréate des concours Steinway & sons, Lanny-Sur-Marne, 1er prix de l’Éric Thiman Competition et du concours Zonta Club de France, elle est activement soutenue par le Rotary Club. Marion André devient professeur de piano assistant au King’s Collège de Londres avant d’être pianiste accompagnatrice au conservatoire de Levallois-Perret et professeur de piano au conservatoire de Bois-Colombes. En 2006, elle inaugure l’orgue restauré de Notre-Dame de Chauny aux côtés de l’organiste Vincent Dubois et de l’orchestre de Picardie. Depuis, elle se produit en soliste pour de nombreux festivals français dans les cathédrales et églises telles que Chartres, Aix-en-Provence, Rouen, Toul, Paris, Bethune, Laon, Compiègne (Théâtre Impérial), Le Havre, Tours..ainsi qu’en Grande-Bretagne. Décorée de la médaille d’honneur du département de l’Aisne, Marion André enregistre pour l’année anniversaire de Carl Philipp Emmanuel Bach son premier CD au piano, sous le label quantum classique en mai 2014.