musee-art-sacre-1
101-0115_img
musee-art-sacre
musee-art-sacre-5
musee-art-sacre-3
musee-art-sacre-2
musee-art-sacre-4
Le Musée d’art sacré a pour vocation la mise en valeur du patrimoine départemental, à travers les dépôts des communes et du département : pièces d’orfèvrerie mais aussi sculptures, objets de dévotion populaire (crèche, cires habillées, reliquaires).

Après la Première Guerre mondiale, le phénomène commémoratif devient omniprésent dans le paysage urbain et rural français. Réponse chrétienne aux monuments aux morts érigés sur les places de villages, le vitrail commémoratif constitue l’une des principales formes de la commémoration. Entre 1920 et 1940, la reconstruction des édifices détruits pendant la guerre a donné lieu à une intense activité verrière. De nombreux édifices civils et religieux relevés de la ruine intègrent à leur programme un vitrail consacré au souvenir de la guerre. Le poilu martyr sur le champ de bataille prend place aux côtés des prophètes, des apôtres et des saints, témoignant de la reconnaissance de la collectivité face à son sacrifice.

Les vitraux patriotiques ont été nombreux dans le département de la Meuse.

L’exposition organisée par la Conservation départementale des musées de la Meuse au musée d’Art sacré de Saint-Mihiel met en avant la riche collection départementale de cartons, maquettes et calques de vitraux patriotiques provenant du fonds des maîtres-verriers Höner-Janin-Benoît.

 

Renseignements auprès de l'Office de Tourisme Coeur de Lorraine